Echange de liens : faut-il accepter ?

Echange de liens : faut-il accepter ?

Si vous êtes un nouveau blogueur, peut-être n’avez-vous jamais été confronté à ce type de demande : l’échange de liens. Si votre blog est déjà populaire, vous devez par contre recevoir des dizaines si ce n’est des centaines de demandes d’échange de liens. Qu’est-ce qu’un échange de liens, à quoi peut-il bien servir et faut-il les accepter ? En résumé, est-ce qu’un échange de lien peut se révéler bénéfique pour le référencement de votre blog ?

Qu’est-ce qu’un échange de liens ?

Echange de liens, la théorie

Pour les gens qui commencent à bloguer et qui viennent de créer leur blog, cette expression échange de liens peut ne rien évoquer. Et pour tant, il y a plusieurs années de cela, c’était le nerf de la guerre du référencement de son site web.

Pour faire simple, un échange de liens se fait entre 2 sites distincts, à savoir 2 noms de domaine différents. Sur une page de votre site, vous allez créer un lien vers l’autre site. De même, l’autre site effectuera la même action, à savoir créer un lien vers votre site sur l’une de ses pages. Au final, la boucle est bouclé et l’échange de liens vient d’être mis en place. Simple, non ?

Echange de liens, la pratique

Aux premiers jours des blogs (et jusqu’à il n’y a pas si longtemps que cela), l’échange de liens était très apprécié par Google pour reconnaître des sites de qualité. Un site avec une grande autorité (qui était reconnaissable par un haut page rank, un paramètre de Google pour classer les sites web) qui renvoyait un lien vers un autre site lui donnait un peu de son autorité et Google reconnaissait alors une qualité améliorée pour ce dernier site. Si vous avez bien lu entre les lignes, un propriétaire de site internet qui voulait améliorer le référencement de son blog ou de son site devait alors cibler et contacter des sites de plus haute autorité afin de créer un échange de liens car il était alors totalement gagnant dans cet échange (le site de haute autorité ne gagnait pas beaucoup à faire un échange de liens pour son référencement).

Dans le monde du blogging, cette pratique d’échange de liens dérivait en fait des blogrolls, ou liste de blogs amis, qu’on peut encore parfois voir sur la colonne de droite d’un blog ou sur une page dédiée qui vous présente toute une liste de blogs amis que la blogueuse vous conseille de visiter.

echange de liens referencement blog

Echange de liens et référencement Google

Echange de liens vu par Google

Tout cela part d’un bon sentiment de partage et d’échange mais à force de dérives, Google a décidé de donner une influence négative sur le référencement en cas d’échange de liens. En 2014, Google décide donc de pénaliser les échanges de liens détectés sur les blogs et sites internet. S’en suit alors une vague de « nettoyage » de liens échangés sur des milliers de blogs afin d’éviter cette pénalité. Pour autant, les agences de SEO continuent régulièrement à envoyer des mails de demandes d’échanges de liens aux blogueuses et blogueurs en leur faisant miroiter une amélioration respective du référencement. Or, comme vous l’avez bien compris, Google va purement et simplement pénaliser votre blog s’il détecte cet échange de liens et vous serez juste perdant !

Les effets de l’échange de liens sur le référencement

Si, sur votre blog, vous avez mis en place une liste blogroll ou une page partenaires sur laquelle vous avez une liste de liens sortants, vous êtes directement concerné par les pénalités de Google sur l’échange de liens ! En général, Google n’aime déjà pas les suites de liens sortants à la suite comme ça peut être le cas pour une blogroll ou une page partenaires.

Quelle stratégie contre les pénalités Google ?

Echange de liens dans les articles de blog

Dans la page dédiée au sujet des systèmes de liens, Google explicite bien la pénalité contre l’échange de liens. Si vous avez fait des échanges de liens sur votre site internet ou votre blog, votre référencement n’est pas perdu et vous pouvez faire en sorte de l’améliorer simplement avec une stratégie claire.

Dans un premier lieu, le plus simple est de supprimer les liens mis en place pour un échange de liens afin de supprimer ces liens artificiels. Si vous ne pouvez ou ne voulez pas supprimer ces liens, vous pouvez alors modifier le code de ces liens afin que les robots de Google ne les suivent pas. Cela se fait simplement en ajoutant à votre balise de lien l’attribut rel= »nofollow ».

Si vous n’avez rien compris à la phrase précédente et que vous utilisez WordPress, vous pouvez faire en sorte d’automatiser le blocage du robot pour tous les liens sortants de votre blog. Ce n’est vraiment pas la meilleure manière de régler le souci mais cela peut vous éviter de sérieuses pénalités (ou simplement retarder leur arrivée…). Parmi les extensions WordPress, Nofollow for external link fera sans souci l’affaire pour mettre en place la balise nofollow sur tous les liens sortants de votre blog WordPress.

Pour autant, il est possible que Google continue à suivre votre lien même s’il est en nofollow. Plusieurs tests de référencement semblent le montrer, ceci étant le plus souvent vérifié pour un lien sur un article de blog populaire et récupérant pas mal de traffic. Aussi, il semblerait que Google « filtre » les liens de Facebook et twitter en les suivant même s’ils sont en nofollow.

Pour résumer, tout ce qui entoure l’algorithme de référencement de Google concernant les liens nofollow n’est pas encore totalement clair et ce n’est pas parce que vous mettez en place cette balise nofollow que Google ne suivra plus jamais le lien.

Et les liens de commentaires dans tout ça ?

Quand on a un simple site internet statique, sans autorisation de commentaire de l’internaute, cette question ne se pose pas. Par contre, quand on crée un blog WordPress par exemple, les internautes sont invités à commenter. Ils peuvent alors insérer un lien sur l’ancre de leur nom ou pseudo, mais aussi insérer un lien tout simplement dans leur commentaire. Je vois souvent ce genre de commentaire apparaître sur les blogs mode, les blogs beauté ou les blogs maman qui ont beaucoup de commentaires et pour lesquels on croit souvent qu’un lien dans un commentaire va permettre d’attirer du monde.

Bien sûr, quand un lien est intéressant dans le contexte de l’article qui a été publié, à savoir qu’il apporte un argument ou un exemple au débat, le lien est très intéressant et attirera du monde. Pour les liens que je vois le plus souvent, ce sont souvent simplement les liens vers la page d’accueil du commentateur, alors que ce lien est déjà ancré sur le nom du commentateur. Cela devient plutôt dans ce cas un lien de spam, tout simplement. Vous le voyez souvent dans vos commentaires indésirables de WordPress, des tonnes de liens dans le corps du commentaire (là, c’est juste le must du lien de spam automatisé !).

commentaire Blog Dofollow

Pour en revenir aux commentaires et aux liens nofollow, il y avait une manière de pousser les gens à laisser des commentaires en faisant en sorte que les liens mis dans les commentaires soient suivis par Google automatiquement. Cela se fait en mettant la balise dofollow au lieu de nofollow. Ainsi, vous donniez un peu de votre référencement au site de votre commentateur. Cependant, avec la récente mise en place de la pénalité de Google, beaucoup de blogs ont dû purement et simplement arrêter cette stratégie, dont certains blogs très connus, sous peine de voir leur blog pénalisé par Google.

Echanges de liens, faut-il les accepter ?

Si vous êtes arrivé(e) jusque là, je vous remercie sincèrement d’avoir fait toute cette lecture qui était nécessaire pour remettre l’échange de liens dans le contexte actuel du référencement et des pénalités de Google. Au final, la question se pose bien : faut-il accepter les échanges de liens et garder une blogroll sur son blog ? Tout ce que je souhaitais, c’est que vous puissiez prendre cette décision en connaissant les possibles pénalités encourues si vous faites des échanges de liens. Surtout, je voulais que vous ayez en tête ces mensonges que certaines agences SEO écrivent dans leurs mails pour vous demander de faire un échange de liens avec leur client. Tout ce que j’ai envie de dire quand je reçois ce genre de demandes, c’est de conseiller vivement à leur client de changer d’agence de référencement !

Dites-moi dans les commentaires si vous avez déjà reçu ou effectué des échanges de liens sur votre blog !

Vous aimez cet article ? Partagez-le :

Cathy

LunaCat Studio crée des blogs WordPress beaux et fonctionnels pour ses clients, les aide à augmenter le trafic vers leur blog et à fidéliser les lecteurs. Sur ce blog, retrouvez tous les conseils et astuces pour bien bloguer.

2 Commentaires
  • Annabelle Moreau

    11 février 2016 à 8 h 36 min Répondre

    Au vu des différentes évolutions de google, les échanges de liens sont plus néfastes que bénéfique au référencement, mais actuellement, on se retrouve confronté aux échanges d’articles qui mine de rien peuvent influencer le trafic.
    Faut-il également bannir cette pratique de tous les partenariats ?

  • Laponico

    31 octobre 2016 à 14 h 27 min Répondre

    Bonjour,
    Je suis tombé sur ton blog car je cherchais justement pour un nouveau blog des échanges de liens, ou plutôt des articles invités: sais-tu ou ça en es ? J’ai l’impression qu’ils se sont calmé chez google de ce côté là, si ce n’est pas fait de manière trop « industrielle ». Pour ma part, je pense qu’aller sur un blog et rédiger un article « invité » sur un sujet que tu maîtrises et que la personne chez qui tu vas parler fait de même chez toi est plutôt intéressant pour les visiteurs, après peut-être que mettre le lien en nofollow est un bon geste envers le maître, l’idée étant surtout de « partager » une communauté…je ne sais pas ce que tu en penses !

Commenter